Accueil > Enseignement > Le métier d’enseignant

Le métier d’enseignant

Dernier ajout : 10 octobre.

Articles de cette rubrique

  • Mets-toi ça dans la tête ! par Brown, Roediger et McDaniel

    17 juillet, par Silvestre Baudrillart

    Les Stratégies d’apprentissage à la lumière des sciences cognitives, éd. Markus Haller
    Ce livre ne prétend pas répéter ou affirmer gratuitement : il fonde toutes ses affirmations sur des études scientifiques récentes. Les sciences cognitives permettent de construire une pédagogie fondée sur des bases indiscutables.
    Les grandes affirmations : On apprend mieux en fournissant des efforts. L’apprentissage "facile" est un mythe. Nous évaluons mal la qualité de notre apprentissage. Alors que nous croyons (...)

  • Peut-on être amical avec ses élèves ?

    28 octobre 2015, par Silvestre Baudrillart

    Peut-on être amical envers ses élèves ? Pour aborder cette question, je partirai d’un texte de Jean-Pierre Vernant, qui a fait couler beaucoup d’encre virtuelle dans certaines sphères de l’enseignement public actuel.
    « Un professeur fait du théâtre quand il arrive dans une classe. Mais il y a différentes manières de s’y prendre. On peut taper sur la table et faire sentir toute la distance qui sépare les élèves du professeur. On peut aussi jouer le jeu inverse, et c’est ce que je faisais quand j’enseignais (...)

  • Professeurs : contrôle de qualité

    29 juin 2014, par Silvestre Baudrillart

    Ce questionnaire est une sorte de révision de vie : en se posant les questions à soi-même, et en s’efforçant d’y répondre, chacun selon son tempérament et son génie propres, on découvre ses faiblesses et le moyen d’y porter remède. L’enseignement n’étant pas une technique infaillible, mais un art, ces réponses peuvent varier selon les époques de notre vie et les situations.
    ① Compétence
    • En termes de contenu, suis-je vraiment préparé à chaque cours, à chaque sous-matière ? Français : orthographe, grammaire, (...)

  • Pédagogie de saint Josémaria

    29 juin 2014, par Silvestre Baudrillart

    ① Une expérience vitale : l’exemple d’un saint
    a) Un enseignant… entre autres
    ● Il a enseigné le droit à des étudiants. Il soignait son élégance, la préparation des cours. Et il était affable, ouvert à la discussion. Il cultivait la relation personnelle : il retrouvait ses étudiants après les cours, au café. Apostolat.
    ● Préfet de séminaire, il était attentif et bienveillant, très pratique et très humain.
    ● Catéchisme à des enfants : expérience très variée !
    ● Mais il se définissait comme « prêtre avant (...)

  • Évaluer sans casser - Différencier les élèves

    29 juin 2014, par Silvestre Baudrillart

    Comment évaluer ? Qu’évaluer ? Quel type d’appréciations mettre ?
    ① COMMENT ÉVALUER ?
    On pose en principe qu’à chaque évaluation, toute l’échelle des notes de 0 à 20 pourra être utilisée. Mais le 0 ne servira que pour un devoir non rendu : une copie correctement présentée a droit à un ou deux points. Pour une copie rendue, le 0 est une note d’infamie, par exemple en cas de triche.
    Jusqu’où peut-on descendre pour une rédaction ou une dissertation ? Difficilement plus bas que 4 ou 5 : ce serait très mauvais (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25