Accueil du site > 6. Littérature > 61. Anthologie > L > LA FONTAINE Jean de (1621-1695) > Le Chat, la Belette, et le petit Lapin

Le Chat, la Belette, et le petit Lapin

vendredi 23 décembre 2011, par Silvestre Baudrillart

  • Du palais d’un jeune Lapin
  • Dame Belette un beau matin
  • S’empara ; c’est une rusée.
  • Le Maître étant absent, ce lui fut chose aisée.
  • Elle porta chez lui ses pénates un jour
  • Qu’il était allé faire à l’Aurore sa cour,
  • Parmi le thym et la rosée.
  • Après qu’il eut brouté, trotté, fait tous ses tours,
  • Janot Lapin retourne aux souterrains séjours.
  • La Belette avait mis le nez à la fenêtre.
  • O Dieux hospitaliers, que vois-je ici paraître ?
  • Dit l’animal chassé du paternel logis :
  • O là, Madame la Belette,
  • Que l’on déloge sans trompette,
  • Ou je vais avertir tous les rats du pays.
  • La Dame au nez pointu répondit que la terre
  • Etait au premier occupant.
  • C’était un beau sujet de guerre
  • Qu’un logis où lui-même il n’entrait qu’en rampant.
  • Et quand ce serait un Royaume
  • Je voudrais bien savoir, dit-elle, quelle loi
  • En a pour toujours fait l’octroi
  • A Jean fils ou neveu de Pierre ou de Guillaume,
  • Plutôt qu’à Paul, plutôt qu’à moi.
  • Jean Lapin allégua la coutume et l’usage.
  • Ce sont, dit-il, leurs lois qui m’ont de ce logis
  • Rendu maître et seigneur, et qui de père en fils,
  • L’ont de Pierre à Simon, puis à moi Jean, transmis.
  • Le premier occupant est-ce une loi plus sage ?
  • - Or bien sans crier davantage,
  • Rapportons-nous, dit-elle, à Raminagrobis.
  • C’était un chat vivant comme un dévot ermite,
  • Un chat faisant la chattemite,
  • Un saint homme de chat, bien fourré, gros et gras,
  • Arbitre expert sur tous les cas.
  • Jean Lapin pour juge l’agrée.
  • Les voilà tous deux arrivés
  • Devant sa majesté fourrée.
  • Grippeminaud leur dit : Mes enfants, approchez,
  • Approchez, je suis sourd, les ans en sont la cause.
  • L’un et l’autre approcha ne craignant nulle chose.
  • Aussitôt qu’à portée il vit les contestants,
  • Grippeminaud le bon apôtre
  • Jetant des deux côtés la griffe en même temps,
  • Mit les plaideurs d’accord en croquant l’un et l’autre.
  • Ceci ressemble fort aux débats qu’ont parfois
  • Les petits souverains se rapportants aux Rois.
  • Jean de La FONTAINE (1621-1695)
  • Fables, VII, 16