Accueil du site > 1. Enseignement > 19. Le métier d’enseignant > Mets-toi ça dans la tête ! par Brown, Roediger et McDaniel

Mets-toi ça dans la tête ! par Brown, Roediger et McDaniel

mardi 17 juillet 2018, par Silvestre Baudrillart

Les Stratégies d’apprentissage à la lumière des sciences cognitives, éd. Markus Haller

Ce livre ne prétend pas répéter ou affirmer gratuitement : il fonde toutes ses affirmations sur des études scientifiques récentes. Les sciences cognitives permettent de construire une pédagogie fondée sur des bases indiscutables.

Les grandes affirmations :
- On apprend mieux en fournissant des efforts. L’apprentissage "facile" est un mythe.
- Nous évaluons mal la qualité de notre apprentissage. Alors que nous croyons bien savoir, nous nous trompons, et l’inverse est vrai.
- Lecture répétée et apprentissage massé font partie des stratégies les moins efficaces. C’est une perte de temps si on vise la maîtrise réelle d’un savoir.
- La remémoration (par exemple, un mini-quiz) est bien plus efficace que de réviser en relisant.
- Il est très utile d’espacer les périodes d’apprentissage : le savoir se consolide avec le temps.
- Essayer de résoudre un problème avant de s’en voir donner la solution permet de mieux apprendre.
- Il n’est pas nécessaire de se limiter à son style d’apprentissage, mais au contraire il est souhaitable d’aborder les sujets de façon diverse.
- Mieux vaut mêler divers problèmes que de se centrer sur un seul à la fois.
- Les tests sont un excellent moyen de vérification.
- Tout nouvel apprentissage nécessite un fondement de connaissances préalables.
- Elaborer le savoir en le reformulant à partir de notre expérience personnelle permet de l’élargir à l’infini.
- Placer une nouvelle connaissance dans une perspective plus large aide à apprendre.
- Le fait d’extraire d’une matière nouvelle les idées clés et de les organiser en un modèle mental permet d’acquérir une maîtrise approfondie.

Pour la pédagogie, il en découle que l’enseignant doit :
- Proposer des tests espacés et les répartir sur l’année, en prévenant ses élèves ;
- Formuler un quiz en fin de chapitre ;
- Ne pas donner à l’avance aux élèves les réponses du quiz ;
- Corriger les tests au bout de quelques jours, mais pas immédiatement ;
- Présenter ses sujets de façon variée ;
- Varier les types d’exercices ;
- Confronter dans un même exercice divers problèmes (sans pour autant mettre un défi trop complexe à l’élève) ;
- Répéter les idées clés à quelque distance ;
- Aider les élèves à relier les idées nouvelles à leur base ;
- Demander aux élèves de reformuler les connaissances ;
- Demander aux élèves d’utiliser des exemples autres que ceux du cours ;
- Demander aux élèves d’intégrer les nouveaux concepts dans un paragraphe de leur composition ;
- Demander aux élèves de se tester préalablement eux-mêmes.