Accueil du site > 6. Littérature > 64. Mes poèmes > Les mots de la dictée

Les mots de la dictée

mardi 23 octobre 2012, par Silvestre Baudrillart

  • C’est la dictée ! Le cours commence
  • Sous une chape de silence.
  • À la règle, un cadre est tracé :
  • Au milieu des blancs, écrivez.
  • Les mots, ces oiseaux, s’échappent
  • Des lèvres du professeur,
  • Aux portes de l’oreille ils frappent
  • Et se blottissent dans mon cœur.
  • J’écoute… Quelle est cette histoire ?
  • Ce texte, que raconte-t-il ?
  • Il se glisse dans ma mémoire
  • Comme un insecte sur un fil.
  • Dans mon cerveau les mots pénètrent
  • Et y cherchent leur chemin.
  • Ils vont mourir, puis renaître
  • Par la route de ma main.
  • Mais ils doivent garder leur forme
  • Et conserver leurs accords ;
  • À leur son mon ouïe se conforme,
  • Et je les écoute encor.
  • Une fois dans mon oreille,
  • Je les laisse voltiger ;
  • Mon œil interne les surveille
  • Pour mieux les photographier.
  • Au bout de mes lèvres j’épelle
  • Toutes leurs lettres doucement,
  • Et lorsque je les appelle,
  • Ils se raniment gentiment.
  • À mon doigt le stylo s’étire ;
  • Il est certain, il écrit.
  • Les mots sont là, ils respirent,
  • Sur leurs lignes bien assis.
  • Le professeur relit encore ;
  • Je vérifie, stylo en main.
  • Les pluriels, je les explore,
  • Les virgules et les points.
  • Puis, cette dictée, en silence,
  • Pour mon compte je la relis ;
  • J’examine et je repense,
  • Je compare et j’établis.
  • C’est le moment de la rendre,
  • Elle va me quitter bientôt ;
  • Cette feuille que je vais tendre
  • Ne reviendra pas de sitôt.
  • Je crains aussi bien que j’espère
  • Son retour et sa correction ;
  • La note, douce ou sévère,
  • Conclura l’opération.

23 octobre 2012

Documents joints