Accueil du site > 6. Littérature > 64. Mes poèmes > Ah ! les dictées...

Ah ! les dictées...

mardi 10 février 2015, par Silvestre Baudrillart

  • Ah ! les dictées, ce sont des tissus qu’on rapièce :
  • Sur des textes jolis les fautes font des trous ;
  • L’élève, tisserand d’une nouvelle espèce,
  • Écrit sans le savoir des récits un peu fous.
  • Est-ce si difficile, au fond, de bien écrire ?
  • Orthographe, omoplate, est-ce si compliqué ?
  • Pour que la phrase brille, il faut bien se relire,
  • Et les mots bien conçus seront bien accordés.
  • Il faut passer le texte à la brosse à reluire,
  • Vérifier chaque accord, épeler, soupeser,
  • S’arrêter sur les mots, à l’envers les relire,
  • Et ce patient travail trois fois recommencer.
  • Et le tissu percé redeviendra solide,
  • Et le texte un peu fou redeviendra français,
  • Et l’esprit rassuré se sentira moins vide,
  • Grâce à ces mots nouveaux, dans son cerveau tout frais.
  • Silvestre BAUDRILLART