Silvestre Baudrillart est professeur de français et de latin dans un lycée de la région parisienne. Il nous livre sur son site quelques réflexions personnelles sur la littérature, la conjugaison, l’enseignement, l’éducation...

Derniers articles

  • Adieux à la lande

    30 novembre 2019, par Silvestre Baudrillart

    La mer fuit et l’écume tremble,
    La nue s’éclaircit au levant ;
    Terre, comme un oiseau, tu sembles
    T’amenuiser en t’en allant.
    Où vont les goélands en bandes,
    Vers quels rochers qu’ils ont quitté ?
    J’ai quitté ton parage, ô lande,
    Salut, terre de liberté !
    Où sont les murs, la pierre grise,
    Les arbres et les coteaux verts
    Et les maisons et les églises ?
    Tout a disparu dans la mer !
    Salut, si séduisantes landes,
    Routes où l’on aime à marcher,
    Il est loin, ton parage, ô lande,
    Salut, terre de liberté ! (...)

  • Le chef d’orchestre

    30 novembre 2019, par Silvestre Baudrillart

    Un son naît du violon plaqué d’essences rares ;
    Il s’étire à l’archet, frémit un instant, seul,
    Il s’envole, d’un trait, du corset de tilleul
    Et dans le mouvement des sons suivants s’égare.
    La flûte en touches successives se déclare,
    Franches, douces, brèves et pleines de fraîcheur,
    Graves ou gaies, sans demi-teinte en leur couleur,
    Comme un bateau quittant paisiblement l’amarre.
    La sinuosité du violon si lent
    Et les flots de la flûte qui s’en vont torrent,
    Comment les accorder ? Secret de la musique ! (...)

  • Mariage démocratique

    29 octobre 2019, par Silvestre Baudrillart

    Sous l’arche hautaine De la Madeleine Les agents contiennent Le peuple brutal Les cloches bourdonnent Le grand orgue sonne La maîtrise entonne Un chant nuptial Que de touristes Que de journalistes Et de modistes Venus là pour Voir cette héritière Que Monsieur Fallière A son secrétaire Marie en ce jour Mais des équipages Se fraient un passage C’est un arrivage De gens surprenants Dames qui s’admirent Dans leur cachemire Messieurs qui transpirent A mettre leurs gants Ces gens s’avancent Plein (...)

  • Michel Houellebecq : Fallait-il tuer Vincent Lambert ?

    23 juillet 2019, par Silvestre Baudrillart

    Tribune parue dans Le Monde du 11 juillet 2019.
    Ainsi, l’État français a réussi à faire ce à quoi s’acharnait, depuis des années, la plus grande partie de sa famille : tuer Vincent Lambert. J’avoue que lorsque la ministre « des solidarités et de la santé » (j’aime bien, en l’occurrence, les solidarités) s’est pourvue en cassation, j’en suis resté sidéré. J’étais persuadé que le gouvernement, dans cette affaire, resterait neutre. Après tout, Emmanuel Macron avait déclaré, peu de temps auparavant, qu’il ne (...)

  • Un chromosome d’amour en plus, par Rachel

    26 avril 2019

    J’ai passé une grossesse sans problème particulier. Même si j’étais évidemment plus fatiguée en raison de la présence de mon fils aîné Antonin qui avait seulement 26 mois à la naissance de son petit-frère. Il y a juste eu une petite alerte lors de l’échographie du 3ème trimestre car l’examen a révélé que les cavités du cœur du bébé étaient légèrement déséquilibrées. Nous avons donc consulté un cardio-pédiatre qui a confirmé qu’il n’y avait rien d’anormal mais qu’un contrôle serait effectué à la naissance.
    Nathanaël (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 405