Accueil du site > 6. Littérature > 61. Anthologie > T > Thérèse de Lisieux (1873-1897)

Thérèse de Lisieux (1873-1897)

Dernier ajout : 27 octobre 2015.

Articles de cette rubrique

  • Moi si j’avais commis tous les crimes possibles

    27 octobre 2015, par Silvestre Baudrillart

    Moi si j’avais commis tous les crimes possibles, Je garderais toujours la même confiance, Car je sais bien que cette multitude d’offenses N’est qu’une goutte d’eau dans un brasier ardent. Oui, j’ai besoin d’un cœur, tout brûlant de tendresse Qui reste mon appui, et sans aucun retour, Qui aime tout en moi, et même ma faiblesse, Et ne me quitte pas, ni la nuit ni le jour. Non, je n’ai pu trouver nulle autre créature Qui m’aimât à ce point, et sans jamais mourir, Car il me faut un Dieu qui prenne (...)

  • Mon Ciel à moi !

    27 octobre 2015, par Silvestre Baudrillart

    Pour supporter l’exil de la vallée des larmes Il me faut le regard de mon Divin Sauveur Ce regard plein d’amour m’a dévoilé ses charmes Il m’a fait pressentir le Céleste bonheur Mon Jésus me sourit quand vers Lui je soupire Alors je ne sens plus l’épreuve de la foi Le Regard de mon Dieu, son ravissant Sourire, Voilà mon Ciel à moi !… Mon Ciel est de pouvoir attirer sur les âmes Sur l’Eglise ma mère et sur toutes mes sœurs Les grâces de Jésus et ses Divines flammes Qui savent embraser (...)

  • Ma joie

    27 octobre 2015, par Silvestre Baudrillart

    Il est des âmes sur la terre Qui cherchent en vain le bonheur Mais pour moi, c’est tout le contraire La joie se trouve dans mon cœur Cette joie n’est pas éphémère Je la possède sans retour Comme une rose printanière Elle me sourit chaque jour. Vraiment je suis trop heureuse, Je fais toujours ma volonté… Pourrais-je n’être pas joyeuse et ne pas montrer ma gaieté ?… Ma joie, c’est d’aimer la souffrance, Je souris en versant des pleurs J’accepte avec reconnaissance Les épines (...)

  • Mon chant d’aujourd’hui

    27 octobre 2015, par Silvestre Baudrillart

    Ma vie n’est qu’un instant, une heure passagère Ma vie n’est qu’un seul jour qui m’échappe et qui fuit Tu le sais, ô mon Dieu ! pour t’aimer sur la terre Je n’ai rien qu’aujourd’hui !… Oh ! je t’aime, Jésus ! vers toi mon âme aspire Pour un jour seulement reste mon doux appui. Viens régner dans mon cœur, donne-moi ton sourire Rien que pour aujourd’hui ! Que m’importe, Seigneur, si l’avenir est sombre ? Te prier pour demain, oh non, je ne le puis !… Conserve mon cœur pur, couvre-moi de ton (...)

  • Vivre d’amour

    27 octobre 2015, par Silvestre Baudrillart

    Au soir d’Amour, parlant sans parabole Jésus disait : "Si quelqu’un veut m’aimer Toute sa vie qu’il garde ma Parole Mon Père et moi viendrons le visiter. Et de son cœur faisant notre demeure Venant à lui, nous l’aimerons toujours !… Rempli de paix, nous voulons qu’il demeure En notre Amour !…" Vivre d’Amour, c’est te garder Toi-Même Verbe incréé, Parole de mon Dieu, Ah ! tu le sais, Divin Jésus, je t’aime L’Esprit d’Amour m’embrase de son feu C’est en t’aimant que j’attire le Père (...)