Accueil du site > 6. Littérature > 61. Anthologie > M > MAROT Clément (1497-1544)

MAROT Clément (1497-1544)

Dernier ajout : 30 avril 2015.

Articles de cette rubrique

  • De soi-même

    30 avril 2015, par Silvestre Baudrillart

    Plus ne suis ce que j’ai été, Et ne le saurais jamais être. Mon beau printemps et mon été Ont fait le saut par la fenêtre. Amour, tu as été mon maître, Je t’ai servi sur tous les Dieux. Ah si je pouvais deux fois naître, Comme je te servirais mieux ! Clément MAROT (1497-1544)

  • De sa grande amie

    23 décembre 2011, par Silvestre Baudrillart

    Télécharger Dedans Paris, Ville jolie, Un jour passant mélancolie Je pris alliance nouvelle A la plus gaie damoiselle Qui soit d’ici en Italie. D’honnêteté elle est saisie, Et crois selon ma fantaisie Qu’il n’en est guère de plus belle Dedans Paris. Je ne vous la nommerai mie Sinon que c’est ma grand amie, Car l’alliance se fit telle, Par un doux baiser, que j’eus d’elle, Sans penser aucune infamie Dedans Paris. Clément MAROT (1497-1544) L’Adolescence (...)