Accueil du site > 4. Animation > 41. Carnets de chants > Espérance

Espérance

vendredi 16 août 2013, par Silvestre Baudrillart

  • Le front penché sur la terre
  • J’allais seul et soucieux,
  • Quand résonna la voix claire
  • D’un petit oiseau joyeux.
  • Il disait : « Reprends courage,
  • L’espérance est un trésor
  • Même le plus noir nuage
  • A toujours sa frange d’or. » (bis)
  • Lorsque le soir se fait sombre
  • J’entends le petit oiseau
  • Gazouiller là-haut, dans l’ombre,
  • Sur la branche au bord de l’eau.
  • Il me dit : « Reprends courage,
  • L’espérance est un trésor,
  • Même le plus noir nuage
  • A toujours sa frange d’or. » (bis)
  • Mais il partit vers le Père
  • Et jamais ne le revis.
  • Je me penchai sur la terre
  • Et la contemplai, ravi.
  • Car il n’est que l’espérance
  • Pour animer notre cœur
  • Qui de nos plus noires souffrances
  • Sait toujours être vainqueur. (bis)